N3M – 9eme Journée – Malaussanne n’y arrive pas

Écrit par Jacques Dufau le . Publié dans Comptes Rendus

logo malaussanne mazerolles basket soubestre

2MBS  69 20 12 18 19
Montpellier  77 15 28 24 20

Mi-Temps : 32 - 43

Scores aux quarts-temps : 20-15, 12-28, 18-24, 19-20

Lieu : Mazerolles (Salle des sports). Arbitres : Gaetan Sauvignon et Rémi Cadillon.

2MBS :

Brugale (4), Albino (12), Jouve (16), Hery (7), Adediran (10), Bouchet (11), Lalaude (10), Cazaurang (4), Batt (7), Ba (2)Entraîneur : Fred Moncade.

Montpellier Mosson Basket 

Marchal (2), Bah (5), Leibnitz (12), Kondea Bougna (6), Dooh Collins (13), Naydenov (3), Leotard (16), Correa (2), Ocokolic (18).

L'entame de match est à l'avantage des locaux qui profitent de la faiblesse offensive des visiteurs pour prendre un petit avantage par l'intermédiaire de Jouve et Bouchet à mi-distance. Les Montpelliérains dominent déjà aux rebonds offensifs mais sont sanctionnés par les arbitres. Malheureusement, les Béarnais, auteurs d'un piteux 50% de réussite sur la ligne de réparation, n'en profitent pas pour faire fructifier leur avance (20/15 à la 10°).
Les formations rivalisent de maladresse  et les locaux sont toujours devant sur un dunk de Bouchet mais l'écart se réduit peu à peu sous l'impulsion des tirs lointains de l'ex international Bulgare Ocokoljic. Les Béarnais multiplient les approximations en attaque et se retrouvent relégués à 11 longueurs juste avant la pause (32/43), subissant la dimension athlétique de leurs adversaires,
Comme lors des dernières rencontres, les joueurs du Soubestre sont contraints de courir après le score. En dépit de tous leurs efforts, l'écart se maintient aux alentours des 10 unités. Adediran puis Bouchet maintiennent l'espoir mais un panier primé des visiteurs au buzzer assomme un peu plus les espoirs béarnais (50/67 à la 30°).
Bastien Batt va sonner la révolte en début de 4° 1/4 temps. Auteur de 2 paniers primés consécutifs, il dynamise l'attaque béarnaise et l'écart se réduit. Le public y croit encore mais les hommes de Fred Moncade ont laissé beaucoup de jus dans cette course poursuite. Les visiteurs semblent avoir la main sur la rencontre, inscrivant 2 paniers primés en toute fin de possession pour l'emporter sans trop de frayeur
.

Jacques Dufau