N2M – 1e Journée – Irisartarrak peut avoir des regrets

Écrit par Beñat Larramendy le . Publié dans Articles

logo irissaryETEC  : 30

Irissary : 27

Mi-Temps : 15-13 

Gymnase municipal de La Rochefoucault

Arbitres : Mathieu Poiraudeau et Ludovic Marques.

 

Entente Territoire Charente HB :

Gardiens de buts : Mercher-Gaëtan (12 arrêts), Nemery ().

Joueurs de champ : Alter (2/2), Benard © (3/4), Bezies (5/5), Brouillet (1/3), Changeur (1/3), Heroux (10/10 dont 3 pen), Kpodar (), Mbara (1/2), Mvumbi (3/3), Puma (2/3), Putier (1/2), Sako (1/2).

Entraîneur : Rémi Faugères.

Exclusions temporaires : Sako (23e), Puma (54e).

 

Irisartarrak HB :

Gardiens de buts : Bereau (3 arrêts), Marchis (5 arrêts).

Joueurs de Champ : Nakara (1/5), Rocchia (2/4), Oxarango © (6/6), Chabot (1/1), I. Jaureito (1/2), Xa. Etchebehere (6/9 dont 2 pen), Xi. Etchebehere (), P. Agorrody (3/5), Hiribarne (1/5), A. Agorrody (0/1), Errotabehere (1/1), Sissokho (5/9).

Entraîneur : Mathieu Tauzin.

Exclusions temporaires : Xi. Etchebehere (17e), Oxarango (27e).

Carton rouge direct : Chabot (23e).

Les Basques craignaient cette solide équipe charentaise. Sûrement trop, vu le nombre de déchets aux tirs.

Pourtant, les « Jaune » ont tenu la dragée haute en première période avec un véritable chassé-croisé (11-11, 25e). Malheureusement, coup sur coup, Damien Chabot écope d’une disqualification directe sévère pour une « giflette », et le capitaine Mathieu Oxarango d’une exclusion temporaire. Cela permet aux locaux de virer en tête à la pause (15-13). Dès la reprise, le capitaine Oxarango permet aux siens de revenir à un but, mais ce ne sera qu’un feu de paille. Les Basques ont oublié la boussole aux vestiaires, surtout au niveau du tir. Les Charentais n’en demandaient pas tant, ils profitent des largesses défensives adverses pour scorer (28-20, 50e). Les « Jaune » auront un sursaut d’orgueil, les ailiers, en échec jusque-là, retrouvent le chemin des filets et la défense est retrouvée. Hélas, le réveil est tardif, les locaux s’imposent logiquement 30-27. Il va falloir s’appliquer dans les fondamentaux pour espérer s’imposer face à la très solide formation de Libourne.

Beñat Larramendy

Il a dit :

Mathieu Tauzin (entraîneur Irissarry) : « C’est une défaite logique due à d’innombrables manquements. Le chantier est énorme, j’espère que les joueurs sont aussi inquiets que moi ».