N2M – 2e Journée – Irisartarrak rejoint sur le fil

Écrit par Beñat Larramendy le . Publié dans Articles

logo irissaryIrissarry : 27

Libourne  : 27

Mi-Temps :  14 - 13

À Irissarry (Salle Airoski)Spectateurs : 500 environ

Arbitres : Samira Fournier et Karine Puch.

 

Irissarry :

Gardiens de buts : Marchis (12 arrêts), Bereau ().

Joueurs de champ : A. Agorrody (1/1), P. Agorrody (5/9 dont 3 pen), Chabot (), Etchebarne (5/7), Xa. Etchebehere (7/12 dont 2 pen), Xi. Etchebehere (0/1), Hiribarne (3/4), I. Jaureito (1/1), Nakara (1/2), Oxarango © (3/4), Rocchia (1/3), Sissokho (0/1).

Entraîneur : Mathieu Tauzin.

Exclusions temporaires : Hiribarne (7e, 14e, 55e), I. Jaureito (45e, 54e), Oxarango (12e), Xa. Etchebehere (23e), Chabot (30e), Etchebarne (41e).

 

HBC Libourne :

Gardiens de buts : Merceron (13 arrêts), Samb (1 arrêt).

Joueurs de champ : Boisard (), Boudin (6/9), Buquet (1/2), Calixte (), Chaillou (), Duverge (2/7), Hoarau (1/1), Poulet (9/12 dont 4 pen), Raynaud © (2/6), Romulus (), Sierra (), Tengatini (6/7).

Entraîneur : Romain Cazemajou.

Exclusions temporaires : Boisard (7e), Chaillou (36e).

 

Pour cette première rencontre à domicile, la salle Airoski chaude bouillante, est comble. Hasard du calendrier, le dernier match de la saison précédente s’était déjà joué au même endroit.

Cette fois les Libournais sont arrivés bien plus armés avec l’intention de repartir vainqueurs. Les locaux démarrent le match tambour battant avec une bonne défense. Le gardien Gabi Marchis est omniprésent et une attaque limpide (6-0, 9e). Cueillis à froid, les visiteurs commencent à mettre leur jeu en place pour revenir petit à petit grâce à des joueurs d’expérience (14-13 à la pause). La seconde période est très équilibrée, les deux équipes se rendent coup pour coup. Malheureusement, la défense basque est énormément sanctionnée avec des exclusions à répétition contrairement aux visiteurs. Les joueurs et supporters sont dans l’incompréhension. Malgré tout, les « jaune » ne lâchent pas prise, le combat est rude (26-26, 57e). Le capitaine Mathieu Oxarango, bien servi, marque en pivot, les supporters sont en transe. Dans la foulée, deux occasions de but qui auraient pu sceller le sort du match sont galvaudés, mais la défense tient bon jusqu’à la dernière seconde. Coup franc direct, les Basques font bloc en défense en levant les bras, le Libournais Mathieu Tengatini décoche un tir qui transperce le mur irisartar pour se loger dans les filets. Ce but improbable permet aux visiteurs d’arracher le match nul, la déception est grande chez les locaux qui n’ont pas démérité

Beñat Larramendy

Réaction d'après-match :

Mathieu Tauzin (entraîneur Irissarry) : « Je suis fier des joueurs. Ce soir ils ont montré une belle image d’eux-mêmes et du club ».

Irissary    : 27

Libourne : 27