N3M – 4eme Journée – La JAO remporte le premier derby béarnais de la saison

Écrit par Fabrice Borowczyk le . Publié dans Comptes Rendus

groupe jao

JAO 67 10 19 12 26
Elan Pau Nord Est 52 22   7   8 15


Mi-Temps : 29 - 29.

Scores aux quarts-temps : 10-22, 19-7, 12-8, 26-15.
Lieu : Oloron (Salle Robert Scohy). Spectateurs : 430. Arbitres : Loïc Garbay et Emmanuelle Dulon.

J.A. Oloron :

Sylla (24), Ort (6), Vragar (1), Dardol (5), Caubu (2), Vergez Pascal (13), Jakubowski © (1), Marchand (2), Turpin (2), Jeanville (11).

Entraîneurs : Marcel Tremea et Marc Coronas

Exclu pour 5 fautes : Jeanville (40e). Exclu pour 2 fautes techniques : Ort (30e)

Elan Béarnais Pau Nord Est :
Zabalou (8), Eugène (17), Izuel ©(), Mauvoisin (2), Bordis (), M’Baye (), Moreau (), Renaud (22), Perroni (3)

Entraîneur : Frédéric Moncade

C’était le derby de la peur entre Oloronais et Palois samedi soir à Scohy. Les deux formations n’ayant connu que des défaites depuis le début de la saison (2 en 2 matches pour la JAO et 3 en 3 matches disputés pour l’EBPNE). Et ce sont les locaux Oloronais qui sont rentrés le plus tendus dans ce  derby. Crispés par l’enjeu, ils ne parviennent pas à développer leur jeu, à l’inverse de Palois, et surtout d’un Maxime Renaud des grands soirs. Le trentenaire palois fait mal à la JAO en inscrivant 12 points consécutifs et surtout 15 des 22 points de sa formation dans le premier quart-temps, dont 3 paniers primés. Ainsi, ce premier quart-temps tourne largement en faveur des visiteurs (10-22). Ce premier quart raté, a le mérite de réveiller les Oloronais, qui effectue un bien meilleur deuxième quart. A l’image de Camille Sylla, qui inscrit 7 points consécutifs et de Thomas Vergez Pascal qui lui emboîte le pas. Les autres joueurs oloronais se mettent au diapason et l’Elan est perturbé et perd pied. La JAO inscrit un 13-0 qui relance totalement la partie, les deux équipes atteignant la pause sur une parfaite égalité au score (29-29). La JAO est revenue de loin, plus question de baisser la garde. La peur a totalement changé de camp. En réalité tout a changé, y compris l’adresse de Maxime Renaud, plus du tout au niveau de ce qu’elle était en début de match. Aux rebonds, Mathias Jeanville et Thibaud Turpin tiennent la dragée haute à leurs adversaires. Et le meilleur reste à venir pour la JAO. Entre la 30e et la 35e minute, la JAO inflige un cinglant 21-3 à des Palois qui ne s’en remettront plus. Dans cette période, Camille Sylla réalise un véritable festival inscrivant 4 paniers à trois points. Il faut cela aux Oloronais, car le gros bémol dans cette rencontre reste une fois encore le manque cruel d’efficacité aux lancers francs, avec un taux de réussite de 33 % (6/18), qui doit impérativement progresser dans les semaines à venir, certains matches, se jouant souvent sur la ligne. Mais cette première victoire de la saison devrait faire un bien fou au moral des troupes de Marcel Tremea et Marc Coronas et leur permettre ainsi de régler ces dernières imperfections pour continuer leur remontée au classement. Samedi prochain, Rémi Jakubowski et ses partenaires effectueront l’un de leur plus gros déplacement de la saison en allant défier le Stade Clermontois.

Fabrice Borowczyk

groupe jao

« Malgré un début de match compliqué, les Oloronais ont décroché leur première victoire de la saison »
Photo Jean-Marc Lacoste