N3M – 12eme Journée – La JAO réalise l’exploit

Écrit par Fabrice Borowczyk le . Publié dans Comptes Rendus

équipe 1 JAO 2019 2020

TOAC 72 20 19 13 13   7
JAO 76 26 13 12 14  11


Mi-Temps : 39 - 39.

Scores aux quarts-temps : 20-26, 19-13, 13-12, 13-14 prol : 7-11.
Lieu : Toulouse (Salle Dewoitine). Spectateurs : 250. Arbitres : Léa Lauzy et Céline Guiraud.

TOAC :

Couret (8), Konate (5), Calonge (), Guy (15), Hyacinthe (), Brice (16), Boulaire (1), Dabadie (7), Fedensieu (20), Silva ().

J.A. Oloron :

Delorme (7), Vragar (2), Dardol (2), L. Marchand (15), Caubu (7), Benquet (10), Denis (), T. Marchand (18), Jeanville (15).

Entraîneurs : Marcel Tremea et Marc Coronas

La phase retour et l’année 2020 démarrent sous les meilleurs auspices pour les Oloronais qui ont réalisé samedi soir un authentique exploit en s’imposant après prolongations dans la salle d’une formation du Top 3. Rentrés sans le moindre complexe dans le match, les Béarnais ont fait la course en tête en début de match grâce à des frères Marchand et un Mathias Jeanville en grande forme (20-26, 10e). Grâce à quelques tirs à trois points, les Toulousains démontrent qu’ils entendent bien rester maîtres à domicile en ramenant les deux formations à égalité (30-30, 13e). Si la JAO repart à l’offensive 32-36, 17e), les locaux recollent à nouveau à la pause (39-39). Lors du troisième quart temps, les défenses prennent le pas sur les attaques et les deux formations ne se lâchent pas dans un match des plus indécis. Ce sont finalement les Toulousains qui mènent à l’abord du dernier quart temps (52-51, 30e). Les Toulousains pensent avoir le plus dur, grâce à Brice et Fedensieu, lorsqu’ils prennent 5 longueurs d’avance à 6 minutes du terme (57-52, 34e). C’est mal connaître la volonté oloronaise. Fabien Benquet et Louis Marchand prennent leurs responsabilités et dans leur sillage la JAO redevient irrésistible, inscrivant un 1-11 en 4 minutes à des Toulousains qui n’en reviennent pas (58-63, 38e). Toutefois les locaux vont égaliser sur un panier primé de Guy à 20 secondes du terme (65-65). On sait que la JAO restait sur une terrible série de 4 prolongations consécutives perdues sur les 2 saisons, il n’y aura pas de 5e, et les hommes de Marcel Tremea et Marc Coronas vont vaincre le signe indien grâce à une fin de prolongation parfaite qui va les voir inscrire un 0-8 qui va retourner une dernière fois la situation pour décrocher une victoire qui pourrait bien peser très lourd dans la suite de la saison des Haut-Béarnais !

Fabrice Borowczyk