N3F - 15eme Journée – Mourenx met fin à l’invincibilité gantoise à domicile

Écrit par Fabrice Borowczyk le . Publié dans Comptes Rendus

mhb 1578Gan : 20
Mourenx : 26

Mi-Temps : 8-13
Lieu : Gan (Centre Sportif et culturel). Arbitre : Benoît Gauthier.

Handball Club Gan :
Gardiennes de buts : Gallo (7 arrêts) et Chiron (3 arrêts).
Joueuses de champ : M. Arostéguy (0/2), O. Arostéguy (1/2), Bonnafous (6/15), Bruchou (1/2), Forsans (0/1), Journet (cap)(4/16), Labonne (), Lyssandre (5/5 dont 4 pen), Tisnerat (1/3), L. Vignot (2/2).
Entraîneur : Bruno Bergès.
Exclusions temporaires : Forsans (43e), O. Arostéguy (47e).

Mourenx HB :
Gardienne de buts : Garrido (cap)(12 arrêts) et Costes (2 arrêts).
Joueuses de champ : Bordagaray (7/12 dont 2 pen), Braque (2/2), Lahitte (1/3), Lalanne (), Maldonado (4/6), Paul (1/2), J. Rodriguez (4/5), L. Rodriguez (6/15), Sedze (0/1), Tamen (1/2).
Entraîneur : Eric Bordagaray.
Exclusions temporaires : Paul (42e), Lahitte (46e), L. Rodriguez (54e).

En s’imposant à Gan, les Mourenxoises ont frappé un grand coup. D’une part, elles confirment le résultat de l’aller qui les avaient vu s’imposer de 7 buts (26-19), d’autre part elles sont pour l’heure la seule équipe à s’être imposée en terre gantoise. Enfin, elles installent un peu de suspense dans la course à cette deuxième place, synonyme de barrages d’accession. La victoire des partenaires de Caroline Garrido ne souffre d’aucune contestation. Les chiffres sont là pour en témoigner : jamais Gan n’a mené au score dans le match, dès la pause Mourenx possédait 5 longueurs d’avance (8-13) et en seconde période, Gan n’est jamais revenu à moins de 3 buts du MHB (14-17, 46e). Mourenx a dominé cette rencontre dans tous ces aspects : technique, tactique, physique. Après un premier quart d’heure où le score est demeuré équilibré (3-5, 15e), les joueuses d’Eric Bordagaray ont enclenché le turbo et un peu plus de dix minutes plus tard, Coline Paul conclu un 2-6 en faveur des « noire et jaune » dont les Gantoises ne se relèveront pas (5-11, 26e). En attaque, Amandine Bordagaray va confirmer son statut qui fait d’elle l’une des meilleures marqueuses de la poule, mais elle ne sera pas la seule... la force de cette formation mourenxoise étant principalement collective, le danger peut surgir de partout. Mais le succès des « sœurs Rodriguez and co » réside principalement sur la totale maîtrise tactique de ce derby. Les Mourenxoises sont en effet parvenues à priver Gan de ses munitions favorites : les offensives sur pertes de balles adverses et sur les relances rapides. Pour s’imposer face à cette formation, deuxième du classement, et donc plus que jamais en course pour les barrages d’accession, c’est ainsi qu’il faut s’y prendre. D’autant que la force défensive du Mourenx Handball autour d’une Laure Rodriguez, toujours aussi efficace dans tous les domaines du jeu, n’est plus à prouver. En attaques placées, Mourenx a su tenir Gan en respect. Dès lors, il ne pouvait rien arriver à Lucie Maldonado et aux siennes. Si, avec ce succès, Mourenx relance un peu le suspense à l’approche du sprint final, Gan avec toujours 3 longueurs d’avance, reste solidement accroché à sa 2e place et demeure, à 7 journées du terme, LE principal favori pour disputer les barrages d’accession.

Fabrice Borowczyk

mhb 1578

« Oceane Tamen et ses coéquipières ont mis fin à l’invincibilité des Gantoises à domicile »