Promotion Nouvelle Aquitaine – 6eme Journée – Josbaig assure en première

Écrit par Fabrice Borowczyk le . Publié dans Comptes Rendus

logoUSJÀ St Goin

Josbaig 34 - Habas 22 (mi-temps : 31-10)

Stade André Mayca. Arbitre :  Monsieur Alexis Delvart (Nouvelle-Aquitaine)

Pour Josbaig: 5 essais Loustalet (2e), Arostéguy (10e), Fournier (24e, 29e), Larquier (34e), 3 transformations (10e, 24e, 29e) et 1 pénalité (63e) : Arostéguy

Pour Habas : 3 essais Deberge (17e), Boulan (48e), Fayet (60e), 2 transformations (17e, 48e) et 1 pénalité (6e) : Poeysegu

 

US Josbaig

Jph. Casenave – Larquier, Sangla, Mata, Bernasqué – (o) Ticoulat, (m) Arosteguy – Laborde, Bevilacqua, Lapuyade – Fournier, Loustalet © - Bullain, Jouanillou, Pourtau.

Sont entrés : Leprêtre, Montané, Penen, Guillemet, Larrieu.

Entraîneurs : Gilbert Ticoulat, Bruno Ciosse et Santiago Rodino.

 

Contre Bidart, l’US Josbaig avait assis sa victoire en seconde période, cette fois, c’est lors du premier acte que les Josbacquais ont largement construit leur succès, leur 5e depuis le début de la saison en 6 confrontations. Il ne fallait du reste pas arriver en retard au stade André Mayca, puisque sur la première action du match, le capitaine local Loustalet montrait parfaitement la voie à suivre à toute son équipe en bonifiant de la meilleure des façons le travail de tous ses avants (5-0, 2e). Comme c’est souvent le cas lorsqu’une équipe marque, elle connaît un moment de déconcentration qui lui est fatal. À Josbaig, comme ailleurs ! et les Landais de profiter d’une faute locale pour recoller quasiment aussitôt dans la partie grâce à une pénalité de Poeysegu (5-3, 6e). Le match est offensif à souhaits. De quoi régaler le public présent, car il n’y a pas de temps mort. Au quart d’heure de jeu, on compte déjà 3 essais inscrits. Un deuxième pour l’USJ grâce à son demi de mêlée Arostéguy, qui inscrit un essai de filou après un très bon travail de tout son pack (12-3, 10e) et le premier des visiteurs inscrit par Deberge (12-10, 17e). Mais le quart d’heure suivant va être totalement à l’avantage des Jaune et Noir qui offrent un véritable festival offensif à leurs supporters. C’est du régal à André Mayca, avec des locaux qui alternent à merveille le jeu d’avants et celui de trois-quarts. Une telle richesse dans le jeu offensif complique considérablement le travail défensif des Landais. Ce travail va payer, et Josbaig va, entre la 24e et la 34e minute, inscrire 3 essais (Fournier 24e et 29e et Larquier 34e), qui vont donner au score des allures de correction à la pause (31-10). Vexés, les Landais vont revenir sur le pré avec des intentions offensives. Cette fois, l’USJ va entrer en résistance. Car les 40 dernières minutes seront à l’avantage des Habassais. À force d’être mis sous pression, les locaux craquent à deux reprises. Et Habas relance complètement le match en revenant à 9 points à 20 minutes du terme (31-22, 60e). Arostéguy passe une pénalité qui redonne un peu d’air à Josbaig alors qu’on approche du dernier quart d’heure (34-22, 63e). Un dernier quart d’heure qui sera dominé par les visiteurs, mais cette fois la défense du Joos va veiller au grain et les hommes de Ticoulat, Ciosse et Rodino vont savoir faire preuve de calme et de discipline pour interdire tout retour landais. Grâce à ce succès, l’USJ maintient le rythme et reste en 3e position au classement.

Fabrice Borowczyk