Prom. Honneur Ligue Nlle Aquitaine - 17e journée – Fin de série pour l'USJ

Écrit par Jacques Laherre le . Publié dans Comptes Rendus

logoUSJÀ  Grenade sur l'Adour

Grenade s/Adour 16 - US Josbaig 12

Mi-temps : 3 à 0. Stade Roger-Borderie. Temps incertain. Vent favorable à Josbaig en 1ere période puis pour Grenade sur l'Adour. Arbitrage de M. Mesplède (Nouvelle Aquitaine).

Pour Grenade-sur-L'Adour : 1 essai (43e) – 1 pénalité du n°9 (13e-53e-68e) – 1 transformation (44e).

Pour Josbaig : : 2 essais de Bevilacqua (51e-74e) – 1 transformation Barbaste (75e).

 

US Josbaig :

Leprêtre - Mendez - Caly - Loustalet (c) - Gratia - Lapuyade - Contou-Carrère - Bevilacqua - (m) Biscay - (o) Barbaste - Laplace-Hilaire - Mata - Larrieu - Marimbordes - JB TIcoulat.

Sont entrés : Jouanillou - Fournier - Vignette - Laborde - L. Ticoulat - Jph Casenave

Entraîneurs : Ticoulat – Rodino

 

Après la période carnavalesque, l’U.S.J. a subi sa première défaite après 5 mois d’invincibilité en terre landaise. Josbaig joue avec un vent assez fort. Les deux premières touches Josbaquaises sont contestées par les locaux. Lors d’une première incursion dans le camp adverse, Josbaig s’approche de la ligne et Baptiste Gratia finit sous les poteaux mais l’essai est refusé car un Landais l’empêche d’aplatir. Grenade revient dans le camp béarnais et inscrit par son demi de mêlée une pénalité sanctionnant une position de hors-jeu. Malgré des difficultés de conquête en touche, Josbaig s’offre une occasion suite à pénaltouche. Thibault Caly s’enfonce et crée un point de fixation. Sur la croisée, Vincent Larrieu perce et relâche le ballon à 2m de la ligne. La pause est sifflée sur un 3 à 0 pour Grenade. Dès la reprise l’arrière garde Josbaquaise s’emmêle les pinceaux et n’arrive pas à capter le ballon sur la ligne offrant un essai « casquette » aux Landais. Leur demi de mêlée transforme aisément. Piqués au vif, les Josbaquais réagissent immédiatement. Sur une touche rapidement jouée, Robin Bevilacqua file le long de la touche et aplatit en coin. Le jeu est équilibré mais les Josbaquais font des fautes que transforment leur buteur par deux fois, dont une des 25m face aux poteaux. Barbaste est moins en réussite et n’arrive pas à dompter le vent qui souffle défavorablement. Menés 16 à 5 à l’entame des dix dernières minutes, Josbaig repart à l’assaut du camp landais. Robin Bevilacqua conduit la « cocote » Josbaquaise pour inscrire un bel essai, transformé par Barbaste. Il reste 6 minutes aux Josbaquais pour renverser la vapeur. Josbaig s’offre une pénaltouche à 5m de l’en-but landais. Une nouvelle fois la touche est perdue par les Josbaquais, leur enlevant ainsi tout espoir de victoire. Cette défaite est sans doute un mal pour un bien obligeant le groupe à faire les efforts nécessaires pour franchir de prochaines échéances plus importantes.

 Jacques Laherre

Réserve : Grenade-US Josbaig : 0-57