N2M – 13e Journée – 22 v’la Plagnard !

Écrit par Fabrice Borowczyk le . Publié dans Comptes Rendus

FRANCOIS PLAGNARD ZST ASPOMTardets   : 26
Lormont : 24

Mi-Temps : 15-11

 

À Tardets (Salle Municipale). Arbitres : David Phommachanh et Lionel Coucurou.

Zibéro Tardets :
Gardiens de buts : Plagnard (22 arrêts) et Estrabou.
Joueurs de Champ : Baqué (6/10 dont 1 pen), Bozom ©(1/1), Camino (0/3), A. Campané (1/4 dont 1 pen), Costes (1/5), Etchebehere (6/6), Hastoy, J. Khayar (4/9 dont 1 pen), Le Bigot (0/1), Marmissolle (7/7).
Entraîneur : Baptiste Etchandy.
Exclusions temporaires : Le Bigot (35e, 50e), Bozom (18e), Campané (37e), Etchebehere (38e).

Lormont Handball Hauts de Garonne :

Gardien de buts : Dejean (13 arrêts).
Joueurs de Champ : Aubard (5/7 dont 3 pen), E. Contiero (1/6), L. Contiero (2/10), Harribey (), Poulet ©(6/9), Power (0/1), Pozzobon (2/3), Raynaud (3/5), Saolleau (2/5), Tengatini (3/7), Wiltord (0/2).
Entraîneur : Quentin Jourdan.
Exclusions temporaires Raynaud (26e, 53e), Power (37e), E. Contiero (39e), Wiltord (58e).

Ce samedi 2 mars, c’était l’anniversaire de Julian Khayar, et pour l’honorer comme il se doit, l’ensemble de ses coéquipiers lui ont offert une belle fête : en étant les premiers en 2019 à faire tomber Lormont ! Et s’il est toujours difficile de sortir un ou plusieurs joueurs du lot après une telle performance, comment ne pas parler d’un Xabi Etchebehere auteur d’un 7/7 et d’une omniprésence dans le sein de la défense visiteuse et d’un François Plagnard une nouvelle fois en état de grâce. L’ensemble de la défense tardetsienne a fait plaisir à voir, notamment en première période où ce fut une véritable toile d’araignée qui était tissée devant la zone verte dans laquelle les attaquants girondins se sont souvent englués, et lorsqu’ils parvenaient à percer cette toile, « Spiderman Plagnard » détendait ses jambes et ses bras, qui paraissaient être 8 en tout, tant le portier local a, une nouvelle fois était impressionnant. Avec 22 arrêts, dont 2 penalties, il a, une fois encore, soulevé l’enthousiasme de toute une salle aux anges. À la pause, ses exploits, alliés aux contres supersoniques de ses coéquipiers, avaient donné 4 longueurs d’avance aux Souletins (15-11). Une avance, qui est apparue bien utile en début de seconde période. Un moment, qui décidément, réussit mal aux hommes de Baptiste Etchandy. On a parfois eu la, douloureuse, impression de revivre le scénario face à l’ASPOM, avec une équipe visiteuse inscrivant un 2-6 en 9 minutes (17-17, 40e) qui annulait totalement l’avantage basque. Mais François Plagnard va de nouveau réciter son festival, toute l’équipe va se mettre  au diapason, Battite Baqué depuis l’aile et Benat Marmissolle vont retrouver leur efficacité offensive et le Zibéro va réaliser un nouvel exploit et faire un pas important vers le maintien. 

Fabrice Borowczyk

Réaction d'après-match :

Baptiste Etchandy (entraîneur Zibéro) : « Outre la victoire, ce qui m’a fait plaisir ce soir c’est l’état d’esprit retrouvé : une solidarité de tous les instants, des encouragements permanents et une rage de vaincre constante. Défensivement, nous avons su être solides et joué en groupe. En début de seconde période Lormont nous a mis en difficulté, mais nous avons su trouver les ressources pour ne pas commettre les mêmes erreurs que face à l’ASPOM où le réveil collectif avait été trop tardif. Un pas important a été fait vers le maintien, il faut finir le travail et surtout poursuivre avec ce même état d’esprit jusqu’à la fin, essentiellement pour nos supporters à qui nous devons cette combativité permanente ».

Quentin Jourdan (entraîneur Lormont) : « Les 2 rencontres entre nos 2 équipes ont été très serrées. Aujourd’hui, nous sommes tombés sur un François Plagnard qui nous a littéralement éteints, ça a été le gros bonhomme du match. La victoire de Tardets est méritée, ils ont su effectuer de bons replis défensifs et ont parfaitement réussi à nous gêner. Bravo à eux ».

 FRANCOIS PLAGNARD ZST ASPOM

Pour l'anniversaire de Julian Khayar, François Plagnard a "soufflé" 22 bougies sous forme d'arrêts décisifs !

Photo archives : Romain Perchicot.