N2F – 3eme Journée – Tardets se rebiffe

Écrit par Fabrice Borowczyk le . Publié dans Comptes Rendus

logo zibero tardetsTardets : 38      

Eysines  : 19

Mi-Temps :  16 - 7

À Tardets (Gymnase municipal)

Arbitres : Florent Lamazou et Alexis Sallaberry.

Zibéro Tardets :

Gardiennes de buts : Elichiry (8 arrêts), A. Erreçaret ().

Joueuses de Champ : Barbaste (1/3), Berrogain (3/5), Castège (6/8), Erguy (0/3), Hontaas (6/7 dont 3 pen), A. Jargoyhen © (5/7), N. Jargoyhen (), Lassalle (1/1), Marmissolle (4/5), Murcuillat (4/5), Sissokho (7/7 dont 1 pen), Trey ().

Entraîneur : Mathieu Tauzin assisté de Laurent Laborde.

Exclusions temporaires : Erquy (20e), Lassalle (48e).

Eysines HBC :

Gardienne de buts : Bareille (6 arrêts).

Joueuses de Champ : Amorim Dias (1/2), Barriol (0/7), Beaugrand (3/6), Medhi (2/4), Pochat © (3/5 dont 1 pen), Riotteau (1/6), Soucaze (6/14), Theissing (2/3), Vreeke (1/2).

Entraîneur : Smain Beouche.

Exclusions temporaires : Theissing (31e), Soucaze  (34e).

Après la lourde défaite ramenée de Lège la semaine passée et surtout l’apocalyptique première période (20-4 !), on attendait une réaction des Tardetsiennes. Les supporters souletins n’ont pas été déçus ! La réaction a bien eu lieu et ce sont les Girondines d’Eysines qui en ont fait les frais. Il n’aura pas fallu un quart d’heure pour permettre à Mailen Hontaas et ses coéquipières pour tuer tout suspense dans ce match (7-2, 12e). Un début de match du même acabit que face à Tournefeuille pour le même type de résultat à l’arrivée. Dans les cages, on assistait au retour de Maylis Elichiry, un retour gagnant qui a permis d’interdire tout espoir de retour des joueuses d’Eysines. Durant toute la semaine, les Souletines ont démontré qu’elles avaient faim : faim de revanche, faim de victoire et faim de redonner le brillant à leur « vert ». Le « vert » tardetsien est bien redoré, il brille à nouveau et la réaction de fierté des joueuses de Mathieu Tauzin et Laurent Laborde est à souligner. A la pause, la cause était déjà entendue avec 9 longueurs d’avance pour les sœurs Jargoyhen and co (16-7). Mais le plus intéressant c’est qu’en seconde période, elles ne se sont pas relâchées pour autant. La cause étant entendue, elles auraient pu gérer tranquillement la fin du match, il n’en a rien été. Non, les Souletines voulaient vraiment laver l’affront de la semaine passée et se réconcilier non seulement avec leurs supporters mais aussi avec elles-mêmes. Preuve qu’elles n’ont rien lâchées, elles ont même fini le match en infligeant une « bicyclette tennistique » (6-0) aux visiteuses en 7 minutes (36-17, 57e). Chapeau les filles !.

Fabrice Borowczyk

Réaction d'après-match :

Mathieu Tauzin (entr. Zibéro) : « Ce match face à Eysines étant important à plusieurs titres. Tout d’abord, j’avais annoncé en début de saison qu’il serait celui avec lequel nous voulions lancer notre saison, les Girondines faisant partie des équipes avec lesquelles nous allons lutter pour le maintien, la victoire surprise contre Tournefeuille nous a simplement mis en avance sur notre tableau de marche. Ensuite il y a eu ce non-match à Lège et notamment cette première période complètement loupée pour lesquelles mes joueuses se devaient de réagir. La réaction a eu lieu et c’est très bien car cela prouve que l’équipe a du caractère. À présent, nous devons nous tourner vers notre prochain match avec un déplacement à Bordes contre qui ce sera un tout autre match ».