N2F – 4eme Journée – Les Souletines montent sur le podium

Écrit par Fabrice Borowczyk le . Publié dans Comptes Rendus

logo zibero tardetsBordes     : 20      

Tardets   : 23

Mi-Temps :  8 - 12

À Bordes (Salle René-Nativité)

Arbitre : Quentin Anger.

Bordes Sports :

Gardiennes de buts : Bouchez (16 arrêts), Terlin ().

Joueuses de champ : Berenguel (1/3), Ceccon (), Chereau (0/1), Garcia (3/6), Labarthe (1/3), Laborde © (1/3), Laulhere (1/1), Peyroutet (), Vergely (8/8 dont 3 pen), Weider (5/10).

Entraîneur : Jérémy Vergely.

Exclusions temporaires : Peyroutet (28e), Labarthe (34e), Berenguel (54e).

Zibéro Tardets :

Gardienne de buts : Elichiry (10 arrêts), A. Erreçaret (2 arrêts).

Joueuses de Champ : Barbaste (4/6 dont 1 pen), Berrogain (3/7), Castege (5/8), Egoscue (2/2), Erguy (0/2), Hontaas (3/4), A. Jargoyhen ©(3/3), N. Jargoyhen (1/2), Lassalle (), Murcuillat (), Prat (1/1), Sissokho (1/4).

Entraîneur : Mathieu Tauzin assisté de Laurent Laborde.

Exclusions temporaires : Lassalle (26e, 56e), N. Jargoyhen (42e, 58e), Murcuillat (36e).

En s'imposant dans le derby chez les Béarnaises de Bordes, les Tardetsiennes décrochent leur 3e succès en 4 matchs et montent sur le podium.

Cette fois s’il n'est pas oublié, le gros échec subi à Lège fait partie du passé. En s'imposant dans ce premier derby basco-béarnais de la saison, les Tardetsiennes ont ouvert leur compteur victoires à l'extérieur. Après quatre journées, elles comptent trois succès, voilà ce que l'on peut appeler un début de championnat réussi. Avec le promu Urrugne leader, c'est tout le handball basque de village qui impose le respect en démontrant l'étendue de son talent. À Bordes, c'est en vraies "costaudes" qu’Aurore Jargoyhen et ses coéquipières se sont imposées en menant d'un bout à l'autre de la partie. La réaction d'orgueil vue face à Eysines le week-end dernier a été confirmée et est signe de jours futurs qui chantent en Haute-Soule. Si Elsa Weider a pu entretenir un maigre espoir de retour pour les Béarnaises (13-16, 43e), celui-ci fut de très courte durée, Sophie Castège et les siennes se chargeant de les ramener rapidement à la raison (15-21, 50e), maîtrisant parfaitement leur sujet. Les Tardetsiennes vont à présent observer une semaine de repos avant de recevoir dans deux semaines le voisin Urrugne... en jeu ce soir-là, rien de moins que la place de leader ! Oui, vraiment le handball de village se porte à merveille en Pays-Basque intérieur.

Fabrice Borowczyk

Réaction d'après-match :

Mathieu Tauzin (entr. Zibéro) : « Aucune individualité n'est à ressortir de ce match, car la victoire a été obtenue en groupe. C'est en groupe que la réaction attendue à l'extérieur a eu lieu et je tire un grand coup de chapeau à toutes mes joueuses ».